Message aux parents de femmes TSA 20-30 ans sans déficience intellectuelle

Message Liliane Besner

Longueuil, le 1er mars 2018
Message d'une mère de la Montérégie pour diffusion:
Êtes-vous inquiets de l’avenir de votre grande fille devenue adulte ? Que deviendra-t-elle quand vous ne serez plus là ? Comment trouver des milieux de vie susceptibles de lui fournir un environnement respectant sa dignité et son intégrité ? Qui saura veiller sur elle avec bienveillance et écoute attentive ? Je ne compte plus les fois où j’ai cherché en vain des réponses à ces questions. Ma grande fille de 27 ans est douce et attachante mais elle vit à répétition le syndrome de l’ «entre-deux-chaises » dans l’éternelle quête de loisirs, de services, de groupes de référence ou de ressources d’hébergement. En plus, les filles sont minoritaires chez les TSA.

C’est pourquoi j’en arrive à la conclusion que « ce qui n’existe pas, il faut l’inventer, le créer ». Mon projet ? Planifier une maison à échelle humaine dans un quartier tranquille pour 3 femmes TSA sans déficience intellectuelle mais ayant besoin d’un encadrement (ressources sur place pour l’aide au quotidien et l’accompagnement à des activités extérieures). Ce projet devrait s’articuler autour d’une formule hybride public-privé. C’est réalisable mais je dois trouver deux autres parents intéressés à bâtir ce projet avec moi. Je cherche des équipiers dynamiques qui sont prêts à innover. Vous êtes partants ?
J’habite dans la région de Vaudreuil, juste à l’ouest du West Island. Si ce message vous interpelle, je vous prie de communiquer avec moi. Merci!

Liliane Besner : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autisme Montérégie